Cette année, les Birkenstock sont au centre de la tendance. Que ce soit chez les actrices, les chanteuses, les stars en tout genre et même simple, les femmes lambda, elles connaissent un succès fou.

Et c’est normal, les Birkenstock, fabriquées en liège, en cuir et en caoutchouc, sont très confortables. De plus elles sont unisexes et super polyvalentes.

On peut l’associer à n’importe quelle tenue. En résumé, elles sont parfaites et de ce fait on a tendance à beaucoup l’utiliser. Mais son usage fréquent peut sérieusement les endommager. Heureusement, dans cet article, nous allons vous montrer avec des astuces simples comment bien nettoyer vos Birkenstock afin de les préserver.

Nettoyer l’intérieur des semelles Birkenstock


Il arrive qu’au fil du temps, les sandales Birkentock se retrouvent marquées d’empreintes à cause des pieds qui deviennent moites. En plus, les sandales commencent à dégager une mauvaise odeur. Ainsi, il est nécessaire de le nettoyer régulièrement.

Pour cela, commencez par éliminer les grosses saletés à l’aide d’une brosse pour les sandales en daim ou en utilisant un chiffon légèrement humide pour celle en cuir lisse. Ensuite, ouvrez les lacets et nettoyez l’intérieur à l’aide d’une brosse pour daim, ou la gomme d’un crayon.

Attention, il faut que vous brossiez dans le sens du grain afin d’éliminer en douceur la saleté tenace. Puis, enduisez vos semelles avec une pâte épaisse composée de bicarbonate de soude (2 à 3 cuillères à soupe) et de l’eau.

Pour cela, aidez-vous d’une spatule. Assurez-vous que la pâte couvre complètement les taches. Laissez agir et utilisez une vieille brosse à dents pour frotter doucement les semelles. Une fois finie, essuyez l’excédent d’eau avec un chiffon et laissez sécher les Birkenstock à l’extérieur sans les placer sous la lumière directe du soleil dans un endroit bien aéré.

Une autre méthode : le vinaigre blanc ou l’alcool à friction


A part le bicarbonate de soude, on peut aussi nettoyer les sandales Birkenstock avec du vinaigre ou de l’alcool à friction. Pour cela, il faut les diluer dans la même quantité d’eau. Attention à n’utiliser qu’un seul des deux. Pour nettoyer vos sandales, humidifiez un chiffon propre dans cette solution et placez-le
sur la semelle des sandales.

Laissez-les agir toute la nuit et retirez les serviettes le lendemain matin. Ensuite, essuyez délicatement la solution et laissez les chaussures sécher. Ainsi, les mauvaises odeurs seront éliminées.

Utiliser la fécule de maïs en cas de tache d’huile

Il arrive qu’à cause d’un accident quelconque, on se retrouve avec des taches d’huile sur nos chaussures. Pour y remédier, il suffit de mettre de la fécule de maïs sur nos Birkenstocks et la laisser agir pendant quelques heures. La poudre absorbera lentement l’huile, et on pourra l’enlever avec une brosse à daim.

Nettoyer le liège des Birkenstock

Le liège est un matériau très durable qui ne nécessite pas de soins particuliers. Il permet aux Birkenstock d’être souples et étanches. Quand il est endommagé, l’astuce est de la traiter avec une nouvelle couche de produit d’étanchéité pour liège. Mais cela ne peut se faire qu’avec uniquement un chiffon humide. Et il faut la sécher immédiatement avec un chiffon propre et sec.

Entretenir ses Bierkestock

Afin de garder vos sandales propres et les permettre de durée plus longtemps, il faut les entretenir après chaque utilisation. Pour cela, brossez régulièrement la surface à l’aide d’une brosse à nubuck. Afin de préserver les Birkenstock des pluies, du sel et des huiles naturelles de votre corps, traitez-les avec un
spray imperméabilisant incolore.

En outre, la marque des Birkenstocks elle-même propose un produit d’entretien qui leur est spécial.