Les insectes de l’été qui rôdent autour de vous dans votre maison ou dans votre jardin sont parfois gênants. Cet article vous propose les astuces infaillibles  à mettre en œuvres pour les identifier en un instant.

Moustiques : les infos importantes à savoir

Le terme moustique n’est plus nouveau. En effet, chacun d’entre nous a sûrement déjà été piqué par un moustique. Cet insecte par sa piqûre entraine divers désagréments comme l’irritation cutanée.

Cette dernière est le résultat d’une réaction allergique à la salive du moustique. Cela se manifeste par la présence de la bosse rouge et des démangeaisons.
Les conséquences d’une piqûre de moustique ne s’arrêtent pas l’irritation cutanée. Effectivement, des maladies graves peuvent également surgir : le paludisme, la dengue, le virus du Nil occidental et d’autres formes d’encéphalite.

Où se caches les moustiques ?

Il est important de savoir que les moustiques résident dans des endroits particuliers. En effet, elles ont une inclination pour les eaux stagnantes pour féconder. Cela s’explique par le fait que les étangs permanents, les lacs et les cours d’eau sont défavorables aux larves de moustiques à cause de l’existence de prédateurs bénéfiques comme les poissons et les nymphes de libellules.

Quels sont les endroits favorables à leur reproduction ?

Si les étangs permanents ne font pas partie des habitations préférées des moustiques, les marécages, les zones marécageuses, les étangs et les mares temporaires sont favorables à la reproduction. Certaines espèces choisissent de pondre dans des endroits comme un trou à l’intérieur d’un arbre, un pneu défectueux, des jouets, des capsules de bouteilles, des supports de plantes en pot, etc.

Comment repérer les moustiques à l’intérieur de la maison ?

Beaucoup de gens trouvent des difficultés à trouver les moustiques qui s’invitent à l’intérieur de la maison ou de la chambre. Pour vous orienter, voici quelques conseils.

  •  Vaporisez du DDT
  •  Employez une cuisinière électrique
  •  Optez pour les plantes répulsives

Dans la mesure où le résultat n’est pas fructueux, vous êtes conseillé d’éteindre la lumière dans les autres pièces. Cela leur donnera l’occasion de se déplacer aisément dans la lumière et de se réfugier.
Remuer les draps et les rideaux se révèle également être un moyen efficace pour localiser les moustiques. Il suffit de suivre leur bourdonnement après le remuement.
Les murs sont aussi des abris pour les moustiques, normalement c’est là que vous devez commencer à chercher.

Autres faits à prendre en compte

Il est à noter que durant l’hiver, les moustiques se réfugient dans des endroits dans lesquels ils peuvent survivre. Les caves et les greniers sont parfaits pour cela. Ainsi, si vous découvrez leur nid avant que l’été arrive, explorez ces endroits.