Cuisiner à la maison présente de nombreux avantages. Certaines recherches suggèrent que consommer des faits maison plus souvent contribue à répondre à tous les besoins alimentaires nécessaires. Cependant, il est très important de suivre certaines règles pour maintenir les aliments que vous mangez plus sûrs. Il est difficile de reconnaître les bactéries dangereuses, tant par l'apparence que par le goût de la nourriture. Cependant, même une petite quantité de ces bactéries peut entraîner de graves intoxications alimentaires. Pour éviter cela, jetez tout produit si vous avez des doutes sur son état de conservation.

1. Décongeler la viande à l'extérieur

La plage de érature considérée comme risquée pour la conservation des aliments varie entre 5°C et 60°C. À cette température, les bactéries nocives de la nourriture peuvent se multiplier rapidement. C'est pourquoi vous devriez toujours décongeler la uniquement dans le ou au micro-ondes.

2. Laver la viande crue

Nous avons l'idée que lorsque nous rinçons quelque chose, nous le nettoyons ; cependant, ce n'est pas vrai dans le cas de la viande. Les déconseillent de laver la viande crue de volaille, de bœuf, de porc, d'agneau ou de veau avant la cuisson. La raison en est que les bactéries de la viande peuvent facilement se propager à d'autres produits, surfaces et ustensiles.

3. Refroidir les aliments avant de les mettre au réfrigérateur

Cette règle est pour la même raison pour laquelle décongeler la viande à l'extérieur est une mauvaise idée : les bactéries se multiplient rapidement à des températures comprises entre 5°C et 60°C. C'est pourquoi il peut être vraiment dangereux de laisser des aliments périssables hors du réfrigérateur pendant plus d'une heure ou deux.

4. Goûter la nourriture pour voir si elle est bonne

Il est impossible de reconnaître les bactéries dangereuses, tant par l'apparence que par le goût de la nourriture. Cependant, même une petite quantité de ces bactéries peut entraîner de graves intoxications alimentaires. Pour éviter cela, vous devriez jeter tout produit si vous avez des doutes sur son état.

5. Goûter des œufs crus ou de la pâte crue

Vous ne devriez jamais manger d'œufs crus pour quelque raison que ce soit. Il y a une chance qu'ils contiennent des bactéries connues sous le nom de salmonelles, qui sont assez dangereuses pour les personnes. De plus, il ne faut jamais de pâte crue, même sans œufs, car la peut contenir des E. coli, qui peuvent causer diverses infections.

6. Faire mariner la viande ou le poisson à l'extérieur du réfrigérateur

C'est une autre de cuisine typique qui peut entraîner des intoxications alimentaires. Encore une fois, rappelez-vous toujours la plage de températures risquée pour la croissance des bactéries. Il ne faut jamais laisser mariner la viande et le poisson à l'extérieur du réfrigérateur.

7. Cuire la viande ou le poisson à des températures inadéquates

La nourriture est considérée comme sûre uniquement si elle est chauffée à certaines températures. C'est la meilleure façon de s'assurer qu'il n'y a pas de bactéries. Pour vous assurer que votre poisson ou votre viande est bien cuit, vous pouvez utiliser un thermomètre de cuisine pendant la cuisson.

8. Ne pas se laver les mains avant de cuisiner

Les bactéries vivent sur toutes les surfaces, même sur nos mains. Imaginez combien de choses vous touchez pendant la journée et lorsque vous commencez à cuisiner sans vous laver les mains, vous pouvez transférer toutes ces bactéries à votre nourriture. Et n'oubliez pas de vous laver les mains lorsque vous avez fini !

9. Acheter du poulet avec de la saumure ou de l'eau

De nombreux producteurs de volaille injectent de la saumure ou de l'eau dans leur viande pour augmenter le poids de leurs produits. Tout d'abord, ces produits ne sont pas aussi sûrs, alors soyez prudent lorsque vous achetez du poulet et lisez attentivement les ajoutés. Ces ingrédients peuvent également influencer le goût de votre nourriture.

10. Exposer le miel à des températures élevées

Selon certaines recherches, l'exposition du miel à des températures élevées peut entraîner une diminution de sa qualité et une augmentation de certains composés cancérigènes. Par conséquent, il est préférable de ne pas ajouter de miel au thé ou aux aliments chauds.