Que diriez-vous de déguster de belles grosses tomates qui viennent directement de votre potager ? C’est une bonne nouvelle, ces astuces ont été testées et approuvées par les meilleurs jardiniers. Même si vous venez de débuter, vous pourrez faire pousser avec facilité de belles tomates si juteuses et succulentes sans y passer des heures et sans fournir beaucoup d’efforts. Vous n’avez qu’à choisir parmi les 10 méthodes proposées sans avoir à débourser un euro au marché.

1. Choisissez plutôt un endroit très lumineux et bien aéré.


Plantez vos jolies tomates en laissant environ 70 cm entre chaque pied pour bien laisser l’air y circuler entre elles. Cela va permettre aux maladies de ne pas se transmettre de pied en pied. En y laissant quelques espaces entre les tomates, les plantes peuvent profiter de 10heures de lumière par jour durant la saison estivale.

2- Alternez vos cultures

La clé pour garder un meilleur potager aussi productif est d’alterner ou de faire une rotation des cultures chaque année. Cela diminuera le risque de maladies transmises par le sol comme les taches brunes ou le mildiou.

3- Prenez plutôt des plantes avec des racines bien robustes

Lors de la sélection des pieds de tomates que vous allez planter dans votre potager, jetez un coup d’œil à leurs racines. Les semis avec de belles feuilles vertes n’ont pas de racines solides.

4- Enterrez profondément les tiges


Recouvrez toujours de terre vos semis de tomate dès l’apparition des premières feuilles.

5- Arrosez bien en profondeur toutes les semaines

Un arrosage une fois par semaine suffira amplement, et environ tous les 5jours en été. Procurez-vous plutôt d’un arrosoir avec une pomme qui diffuse bien l’eau. Lors des arrosages, faites-le directement sur la terre, mais non sur les feuilles.

6- N’enlevez en aucun cas les gourmands des plants de tomates

Il ne faut pas couper les gourmands, car ces fleurs poussent, et ces tiges vont aussi produire des fruits.

7- Les tomates ont besoin de tige verticale ou tuteur

Pour bien fleurir, les tomates ont strictement besoin de tuteurs, de piquets d’environ 1,80 m. Pour certaines variétés de tomates, comme les tomates cerises, un piquet de 1,20 m suffira.

8- Ajoutez de bons composts au bon moment


Lors des apparitions des premiers fruits, mettez du compost tout autour de la tige. Tout en stimulant cette fructification, taillez les feuilles supérieures de la tige.

9- Ajoutez de nouveaux plants de tomates après 21jours écoulés.

3semaines écoulées, vous pouvez ajouter de nouveaux pieds. De ce fait, vos récoltes vont s’étaler de partout pour la récolte de prochains fruits.

10- Récoltez vos jolies tomates une fois qu’elles sont bien mûres

Vous pouvez maintenant cueillir et profitez de vos belles grosses tomates. Elles sont bien mûres lorsque leur couleur est totalement rouge.