Daube de bœuf de ma grand-mère : Simple et unique !

La proposition d’aujourd’hui est assez spéciale ; Daube de bœuf de ma grand-mère, la recette que je remonte car elle est d’actualité !

Si quelqu’un arrive à l’improviste, ou si des amis sont invités, pour des fêtes, au quotidien, vous pouvez opter pour ce Daube de bœuf de ma grand-mère sans hésitation. Recette spéciale pour apporter votre touche personnelle à vos tables, elle sera toujours très appréciée. Bref, quelque chose de plus élaboré, qui vous fait bien paraître, qui est délicieuse et très belle à regarder. Donc optez pour cette proposition !!

Ingrédients :

– 1 kg Viande bœuf (le mieux étant le paleron ou la tendre de tranche car avec de la viande trop maigre ce sera trop sec)

– 1,5 kg Carottes

– 2 cube Bouillon de bœuf

– 2 c à s Farine

– 1 bouquet Garni (laurier thym)

– 4 ou 5 échalotes

– 1 Oignon

– 1 litre Vin rouge

– 4 clous Girofle

– Quelques grains de poivre

Préparation :

Comment préparer cette daube de bœuf de ma grand-mère ?

——-

Le matin de bonne heure (ou mieux, la veille si possible), détailler la viande en gros cubes de 2cm de côté environ. Couper l’oignon en 2 et y planter les clous de girofles. Placer le tout dans un grand saladier avec le bouquet garni et les grains de poivre. Recouvrir avec le vin rouge. Ajouter de l’eau pour que toute la viande soit recouverte si besoin. Laisser ainsi au moins 3 heures.

Emincer les échalotes finement. Egoutter la viande, la mettre dans un autre récipient. L’éponger grossièrement avec du papier absorbant.

Dans une cocotte en fonte à fond épais, faire revenir les cubes de bœuf dans un peu d’huile. Ils vont rendre pas mal de liquide. Attendre quelques minutes puis avec une écumoire, retirer la viande et récupérer le vin perdu dans la cocotte par la viande et l’ajouter à celui de la marinade. Remettre 2 cuillères à soupe d’huile dans la cocotte et la viande. Faire cuire les morceaux de tous les côtés, saler et poivrer. Retirer de nouveau les cubes de bœuf, réserver.

Ajouter une cuillère d’huile puis les échalotes dans la cocotte. Les faire rissoler jusqu’à ce qu’elles deviennent translucides puis saupoudrer avec la farine (cela s’appelle “singer”). Faire cuire (“torréfier”) ainsi quelques minutes.

Mouiller ensuite avec le vin de la marinade en prenant soin de le passer à travers un chinois. Ajouter les cubes de bouillon. Remettez ensuite la viande dans la cocotte.

Peler enfin et couper les carottes en fines rondelles. Les ajouter dans la cocotte. Laisser ainsi mijoter à feu moyen et à couvert au moins une heure.

 Votre Daube de bœuf de ma grand-mère est prête !

Written by sophia loren

Cuisiner est pour moi rassembleur et réconfortant. Mon estime de moi a été quadruplée avec ma passion qui s'est développée au fil des années...

Gâteau aux pommes caramélisées : Un vrai régal !

Poulet aux poivrons, pommes de terre, oignons, olives : Parfait !