Toutes sortes d’appareils électriques se multiplient dans notre intérieur, ce qui nous facilite encore la vie. Cependant, le nombre de prises dans l’appartement n’est pas illimité. Dans ce cas, l’utilisation d’une rallonge peut sauver la journée, car elle vous permet de connecter plusieurs appareils à la fois ou d’agir comme une rallonge d’alimentation en cas de besoin. Cependant, cet outil pratique et économique comporte certains dangers et peut être notamment inadapté à certains appareils électroménagers trop énergivores. Découvrez quels appareils ne doivent jamais être branchés sur une rallonge et pourquoi.

 QUELS SONT LES DANGERS D’UNE RALLONGE ?

 Lors de l’achat, il est très important de considérer la puissance maximale du produit en watts (W). Ensuite, vous devez comparer cette puissance maximale avec la puissance de chaque appareil que vous comptez y connecter. Si vos appareils sont trop efficaces et énergivores, ils peuvent surchauffer et avoir des pics de tension dangereux. Cela peut endommager votre équipement, provoquer une panne de courant ou même provoquer un incendie.

 Il convient de rappeler que jusqu’à 30 feux sont électriques et que les rallonges électriques ne sont malheureusement pas inconnues. En effet, même si elle prétend être ignifugée ou munie d’un interrupteur, une rallonge peut prendre feu dans de mauvaises conditions de fonctionnement, surtout si elle est en mauvais état. Aussi, ces objets sont souvent placés dans un coin peu aéré et peu visible (donc difficile à surveiller) ou près de rideaux, augmentant le risque d’incendie.

 Enfin, un produit endommagé peut provoquer un choc électrique lors de sa manipulation.

 QUELS APPAREILS NE DOIVENT JAMAIS ETRE BRANCHES SUR UNE RALLONGE ?

 1) Connecter un autre prolongateur : une erreur à ne pas commettre !

Dans ce réglage, la puissance maximale est immédiatement dépassée, ce qui augmente le risque d’incendie et d’électrocution. La mise en cascade doit donc être désactivée sans hésitation.

 2) Réfrigérateur : trop gourmand

 Le réfrigérateur consomme environ 200-500 kWh par an, donc avec le congélateur (y compris les petits et gros appareils), c’est l’un des appareils les plus énergivores de la maison. Sachant qu’en plus sa connexion est permanente, il présente un certain risque et doit donc avoir sa propre prise pour une sécurité optimale. Si vous le branchez quand même avec une rallonge, vous atteindrez la puissance maximale de cette dernière, et donc vous ne pourrez pas multiplier les branchements électriques sans risque.

 3) Du gros électroménager, souvent pas idéal

 Qu’il s’agisse d’un lave-linge, d’un four ou même d’un sèche-linge, la consommation moyenne de ce type d’appareil est très élevée. Par exemple, un lave-linge consomme en moyenne 191 kWh par an, voire plus selon les modèles. Comme pour un réfrigérateur ou un congélateur, il est préférable d’avoir une prise séparée pour minimiser le risque de surchauffe dangereuse.

4) Chauffage d’appoint ou chauffage électrique

 Le chauffage d’appoint et le chauffage électrique n’ont pas leur place dans une rallonge ou une rallonge. Ces appareils sont vraiment trop énergivores. De plus, ces appareils ne sont pas conçus pour supporter le courant élevé nécessaire au bon fonctionnement de ce type d’appareil. En raison du flux d’énergie, le risque de surchauffe et d’incendie est très élevé.

 5) Machine à café, peut également être connectée ailleurs

 Les petits appareils électroménagers peuvent également être très énergivores. C’est particulièrement vrai pour la machine à café, qui est également utilisée plusieurs fois par jour, ce qui entraîne des risques de surchauffe.

 6) Four à micro-ondes

Tout comme les machines à café, les fours à micro-ondes n’ont pas leur place dans les rallonges, car eux aussi consomment beaucoup d’énergie. Cela est encore plus vrai pour les appareils dotés de la fonctionnalité de grille, qui consomment beaucoup de ressources.

 7) Grille-pain

 Sous son bel extérieur, la combinaison petit-déjeuner et collation consomme également beaucoup d’énergie. Il peut aussi être dangereux de le brancher avec une rallonge et ainsi multiplier les connexions.

En général, l’utilisation des extensions est temporaire. Si vous ne pouvez pas vous en empêcher, suivez au moins les normes d’alimentation et éteignez-les ou débranchez-les lorsque vous ne les utilisez pas. Aussi, n’oubliez pas de les placer dans un coin bien visible des rideaux. Et surtout, remplacez-les si elles présentent des signes d’usure ou si elles sont trop anciennes (les anciennes rallonges peuvent ne plus répondre aux normes de sécurité). Et n’oubliez pas de les essuyer : ce n’est pas un luxe ! Enfin, installez un détecteur de fumée et concevez peut-être un extincteur prêt en cas de problème !