Dites au revoir aux joints de carrelage noircis avec ce nettoyant fait maison ultra-efficace.

Avoir les joints de carrelage sales peut nuire à la beauté de votre maison. Dans cet article, nous allons vous montrer comment les blanchir grâce à un nettoyant fait maison facile à préparer. Cela peu importe votre type de joint.

Ce dont vous aurez besoin

Avec l’humidité, les joints de carrelage moisissent facilement. Dépenser votre argent pour des produits détergents à efficacité incertaine est inutile. Il vous suffira simplement de vous procurer une centaine de grammes de bicarbonate de soude et un verre de Javel.

Nos recommandations avant la préparation :

——-
D’abord, il est primordial que vous portiez des gants et laissiez ouverte votre fenêtre. Puis, afin de ne pas craindre les éventuelles éclaboussures d’eau de Javel, nous vous conseillons de porter des vêtements usés. Ensuite, attendez qu’ils soient complètement secs pour voir le résultat.

Comment y procéder

Pour commencer, prenez un bol et mélangez-y les deux ingrédients jusqu’à avoir une pâte homogène Ensuite, appliquez-la sur vos joints. Et attendez durant une dizaine de minutes. A présent, frottez les joints de votre carrelage avec une vieille brosse à dents. Enfin, patientez de nouveau durant 5 à 10 minutes. Puis rincez les joints avec un pommeau de douche ou un chiffon mouillé.

Pourquoi le bicarbonate de soude et l’eau de Javel

Le bicarbonate

——-
Le bicarbonate est un produit naturel réputé pour ses vertus pour le nettoyage. Il est aussi un antifongique efficace pour éliminer les champignons. Ainsi, le bicarbonate est l’atout naturel numéro un pour éliminer la moisissure. En outre, grâce à sa texture granuleuse, il permet d’enlever la saleté.

L’eau de javel

La javel a également l’avantage d’éliminer les microbes, les bactéries ainsi que les moisissures. Elle permet aussi de blanchir les surfaces. Dans la plupart des cas, elle est l’unique solution pour rendre les joints de nouveau blancs.

Autres recommandations pour avoir les jointures blanches

Premièrement le mieux est de prévenir l’apparition des moisissures. Pour cela, il faut aérer les pièces. Deuxièmement, il est également conseillé d’avoir chez soi un système de ventilation afin d’éviter l’humidité. Enfin, après chaque passage dans la salle de bain, séchez les joints humides à l’aide d’une serviette.

Written by HÉLÈNE .D

Cuisiner est pour moi rassembleur et réconfortant. Mon estime de moi a été quadruplée avec ma passion qui s'est développée au fil des années

Cassolette de fruits de mer au safran : Un plat copieux !

Le Fondant Baulois : Simple !