Découvrez les meilleures astuces pour bien entretenir ses orchidées

bien entretenir ses orchidées

Les orchidées sont des plantes merveilleuses qui sentent incroyablement bons. On n’y résiste pas. Cependant, ce sont également des plantes très capricieuses. Beaucoup éprouvent de difficultés lors de son entretien. Voici pour vous une compilation des 18 meilleurs conseils des spécialistes.

1 Il faut bien arroser ses orchidées

C’est universel. Quand les racines de vos orchidées commencent à être sèches et à avoir l’air sec, vous devez les arroser. Pour agir au bon moment, regardez s’ils blanchissent. Si oui, remplissez d’eau le cache-pot et attendez que la plante s’y trempe pendant une minute. Ainsi traitées, vos racines vont reverdir, car elles seront bien hydratées. Attention à n’arroser que lorsque c’est nécessaire.

2 Utiliser de l’eau filtrée

L’orchidée est une plante extrêmement fragile. Aussi, il faut bien faire attention à l’eau qu’on va utiliser pour l’arroser quand elle en a besoin. Pour l’arrosage, il est donc conseillé d’utiliser une eau claire, filtrée et sans calcaire.

3 Se tourner vers les pots transparents

Cette astuce est liée à la première. Afin de mieux suivre l’évolution de votre orchidée qui consiste notamment à observer l’état de santé ses racines, voir s’ils pourrissent ou se dessèchent pourriture, les spécialistes affirment qu’il vaut mieux choisir des pots transparents.

4 Il est primordial de bien nourrir ses orchidées

Pour bien nourrir ses orchidées, choisissez des engrais spéciaux. Il en existe deux types. Le premier accroîtra la croissance de la fleur et le deuxième sa floraison. Par ailleurs, il faut aussi utiliser les bons gestes. Vous pouvez pulvériser directement l’engrais sur les racines ou bien le diluer dans l’eau et y faire tremper la motte.

5 Suivre la bonne fréquence

Le risque avec l’utilisation de l’engrais à trop forte fréquence est d’étouffer votre plante. Ainsi, il est conseillé de ne nourrir votre orchidée que tous les 15 jours en été et tous les mois en hiver.

6 Utiliser aussi des engrais naturels

Il est toujours préférable de choisir des produits naturels. Justement, les coquilles d’œuf et le marc du café peuvent être utilisés comme engrais naturels. Ils vont booster vos orchidées et fournir une belle floraison.

7 Couper les racines de l’orchidée quand il le faut

Le moment idéal pour couper les racines de l’orchidée est lorsqu’elles sèchent. A ce moment, elles doivent être impérativement coupées. Pour cela, il est possible de le faire à la main ou à l’aide d’un sécateur.

8 Enlever les fleurs fanées

——-
L’orchidée est une plante qui comme ses semblables peut avoir des fleurs qui se fanent, se sèchent ou s’abiment. Quand cela arrive, ces dernières deviennent des nids à parasites. Aussi, éliminez les vites !

9 Enlever les feuilles jaunes

Lorsque les feuilles jaunissent, c’est un signe d’excès d’eau. Enlevez-les afin d’éviter la pourriture de l’orchidée. Pour cela, il faut bien les arracher à la base sans enlever les racines à proximité.

10 Nettoyer les feuilles

Il arrive que les feuilles des orchidées se tachent de blanc. Et si elles sont pleines de poussières et de saleté, la lumière aura du mal à la traverser. Adieu la photosynthèse ! Vos orchidées risquent de faner et de mourir. Nettoyez-les avec un chiffon humide ou bien à la main.

11 Adopter un entretien spécifique

L’entretien des orchidées varie en fonction de ses variétés. En effet, l’orchidée de type « dendrobium » préfère une température proche des 18°C, tandis que les orchidées « oncidium » s’épanouissent mieux dans une température comprise entre 15 et 22°C. Par ailleurs, Les Cymbidium peuvent rester dehors en été, et non la Phalaenopsis.

12 Trouver un juste équilibre sur la lumière

Comme toute plante, l’orchidée a besoin de lumière. Mais trop de lumière risque de la noyer. Il faut donc l’exposer à la lumière: Exposez-la donc d’une manière optimale.

13 Bien soigner le substrat

Le substrat que vous devez utiliser pour votre orchidée doit être neutre. C’est-à-dire qu’il doit être constitué d’argile et d’écorce.

14 Rempoter l’orchidée au bon moment

Tous les deux ou trois ans, il faudra rempoter votre orchidée, lorsqu’elle devient trop grosse pour son pot et que ses racines débordent. Quand vous le ferez, prenez un pot plus grand que le précédent que vous allez remplir à moitié d’écorces de pin et de billes d’argiles. Une fois la plante rempotée, arrosez-la bien.

15 Se débarrasser des insectes

Les plantes d’orchidées peuvent facilement être infestées d’insectes et de parasites tels que les cochenilles. Afin de vous en débarrasser, préparez un mélange avec du savon noir et de l’eau.

16 Mettre l’orchidée dans une pièce humide

Une orchidée va mieux se développer dans une pièce humide. L’humidité va stimuler sa croissance.

17 Ne choisir un espace ni trop chaud ni trop froid pour mettre l’orchidée

La bonne température pour garder son orchidée est avoisinée des 15° à 20° degrés. Excluez donc tous les environnements près d’un radiateur ou d’un point chaud. Surtout, n’exposez pas votre orchidée au soleil directement.

18 Installer son orchidée à l’extérieur au printemps

Quand le printemps arrive, vous pouvez placer à nouveau votre fleur au jardin ou au balcon. Cela l’aidera à grandir et s’épanouir. Néanmoins, si la température y devient trop froide ou bien trop chaude, faites-la rentrer.

BONUS !

Une orchidée est une plante irrésistible. Ses fleurs ont séduit plus d’un. Beaucoup disent qu’elles sont difficiles à entretenir, mais le secret est de bien la connaître. Ainsi, l’astuce clé pour bien l’entretenir est de se renseigner sur elle afin de connaitre le meilleur traitement. En outre, les orchidées les plus faciles à entretenir sont la Phalaenopsis et la Cymbidium. Aussi, si vous êtes conscient de ne pas avoir la main verte, privilégiez ces deux types.

Written by HÉLÈNE .D

Cuisiner est pour moi rassembleur et réconfortant. Mon estime de moi a été quadruplée avec ma passion qui s'est développée au fil des années

Mille-feuille fait maison : Un délice !

Pain perdu montagnard au Reblochon : Parfait !