PUBLICITÉ




La tarte tropézienne est le dessert signature de Saint-Tropez qui est maintenant populaire dans toute la Provence en France. Ce dessert se compose d’une pâte feuilletée, surmontée d’une délicieuse crème pâtissière parfumée au néroli. Tarte tropézienne originaire de Pologne, le chef pâtissier Alexandre Micka a apporté en France ce dessert, une recette qui est dans la famille depuis des générations. Mais ce n’est devenu un dessert à succès qu’au milieu des années 1950.

Suivez la recette et préparez-la aussi, les ingrédients sont comptés sur les doigts, ils sont très peu nombreux et vous les avez peut-être déjà ! Essayez-la…

Pour bien réussir la recette, il faut bien mesurer les ingrédients et les préparer avant de commencer la recette. Il faut également respecter le temps et la température de cuisson, ainsi suivez pas-à-pas les étapes décrites ci-dessous.

Donc, pour la recette, il vous faut :

Ingrédients :

Pour la brioche :

25 g de sucre

10 g de levure fraîche

250 g de farine

3 g de sel

110 ml de lait

50 g de beurre mou

Du sucre en grains

50 g d’œufs entier

1 cuillère à soupe d’arôme de fleur d’oranger

1 œuf pour la dorure

Du sucre glace

Crème tropézienne :

1 gousse de vanille

100 g de sucre

400 g de lait

48 g de jaune d’œufs

40 g de maïzena

150 g de crème liquide entière

140 g de beurre pommade

Préparation :

Comment préparer La vraie tarte tropézienne ?


Pour le pain brioché : Versez la farine dans le bol d’un robot culinaire. Ajouter le sucre et le sel. Ajoutez de la levure fraiche écrasée. Ajouter les œufs, le lait et  le néroli et mélanger à vitesse moyenne pendant 10 minutes à l’aide d’un robot culinaire.

Ajouter d’un coup tout le beurre ramolli et continuer à battre  10 minutes toujours à l’aide d’un pétrin (la pâte va tomber des parois du bol et former un « ploc ploc »).

Une fois prête, laissez  la pâte lever (monter) pendant 1 heure à température ambiante. Casser (dégazer) la pâte et réfrigérer 1 heure ou toute une nuit. Divisez à nouveau la pâte en petits morceaux, formez une boule et utilisez un rouleau à pâtisserie pour abaisser la pâte en un cercle de 20 cm de diamètre. Faire revenir l’œuf entier et cuire (à feu vif) 30 minutes à 1 heure à température ambiante.

Préchauffer le four à 180°C. Dorer à nouveau, saupoudrer (abondamment) de sucre semoule et enfourner 20 minutes (selon le four). Refroidir sur  grille.

Glace Tropézienne : Préparez une crème pâtissière, fendez les gousses de vanille en deux et grattez pour enlever les graines. Ajouter les coquilles au lait et porter à ébullition.

Dans un saladier, blanchir les jaunes et le sucre. Ajouter la fécule de maïs et mélanger. Éteindre le feu, verser un tiers du lait bouillant dans le mélange, battre légèrement.

Remettre le tout dans la casserole et  cuire jusqu’à ce que la crème épaississe. Attention à ne pas le brûler, battre en continu et à feu doux. Recouvrir le gâteau de crème  et laisser refroidir (pas trop froid).

Dans le bol du robot, battre le beurre ramolli. Prenez votre crème pâtissière (battue légèrement) et versez-la trois fois dans le bol sur le beurre ramolli. Battre jusqu’à ce que votre mousseline soit mousseuse et  ait une texture mousseuse. Film exposé et conservé au frais.

A l’aide d’un couteau éponge, coupez votre pâte en deux.

Mettez maintenant votre crème glacée liquide froide dans un robot culinaire. Il doit être ferme (bec). Mélanger délicatement la chantilly avec la pré-crème (mousseline).

La vraie tarte tropézienne est prête !