Mes 7 Secrets Pour Faire Refleurir une Orchidée à Tous les Coups.

Je partage ici mes secrets pour faciliter à nouveau la floraison. Je pensais que le phalaenopsis était une fleur unique. Et j’avoue avoir mis les fleurs dans le coin après les avoir cueillies.

Cependant, le fleuriste de mon meilleur ami m’a montré comment le faire fleurir pendant des années d’affilée. Il a fleuri chaque année depuis que j’ai suivi ces conseils. Vous n’avez même plus besoin d’en acheter de nouveaux. C’est la 8ème année consécutive que mes vieilles orchidées fleurissent !

COUPEZ LA TIGE A UN ENDROIT APPROPRIE

Dès que l’orchidée perd sa dernière fleur, il est recommandé de couper la tige, surtout si elle commence à se dessécher. Et ici les deux écoles se heurtent.

– ceux qui coupent le tronc à la base,

– La personne qui a coupé la tige au-dessus du troisième œil.

L’œil est une excroissance sombre en forme d’anneau. Il y en a plusieurs dans une même tribu. Comptez trois à partir de vos pieds et couinez ! Couper avec des cisailles de jardin. Dans mon cas, je me coupe toujours la jambe. Premièrement, il favorise l’émergence de nouveaux bourgeons qui deviennent des inflorescences.

Mais c’est plus esthétique que d’avoir des tiges semi-séchées pendant des semaines.

METTEZ L’ORCHIDEE DANS UN GRAND POT

Les orchidées produisent beaucoup de racines sans en prendre beaucoup. Pourquoi ? C’est parce que c’est ce qu’il utilise pour piéger naturellement l’humidité lorsqu’il est suspendu à un arbre dans une forêt tropicale.

Il s’avère que les racines prennent beaucoup de place. Lorsque les racines sont trop serrées dans le pot et qu’elles poussent, il est temps de rempoter.

En gros tous les 3 ans. Les jardineries proposent des mélanges prêts à l’emploi de terreau et de copeaux de bois. Choisissez un pot légèrement plus grand, remplissez-le de ce substrat et remplissez-le d’orchidées.

VIDEZ LE POT POUR QUE L’EAU NE S’ACCUMULE PAS

Aussi, lors du rempotage, bien égoutter le fond du pot. Pour ce faire, mettez une boule d’argile ou d’écorce d’arbre dans le pot.

Cela lui permet de bien s’égoutter et de ne pas stagner au fond de la jardinière. N’oubliez pas que les orchidées n’aiment pas mettre les pieds dans l’eau stagnante car elles pourrissent en quelques semaines.

METTEZ L’ORCHIDEE DEHORS PAR UNE JOURNEE ENSOLEILLEE

Ces plantes aiment la chaleur et l’humidité. N’oubliez pas qu’il s’agit de plantes forestières tropicales. Mon conseil : gardez vos orchidées à l’extérieur de fin mai à fin septembre. Mais en quelque sorte non !

Placez le pot sous une haie ou un arbuste ombragé car il n’aime pas la lumière directe du soleil. Puis je les oublie pendant 4 mois. Je ne les arrose même pas : ils supportent l’humidité ambiante et la rosée comme ils le font dans la nature.

Je rentre tous les pots fin septembre lorsque les nuits se rafraîchissent. Ne les laissez pas à l’extérieur si la température est inférieure à 13°C.

Et là… un miracle ! Après environ 3-4 semaines, de nouveaux troncs apparaîtront.

PLACEZ L’ORCHIDEE EN LUMIERE INDIRECTE

Les orchidées ont besoin de beaucoup de lumière pour pousser. Vous pouvez donc le mettre derrière la fenêtre. D’un autre côté, je n’aime pas la lumière directe du soleil car elle brûle les feuilles. Ne le placez pas derrière une baie vitrée en plein soleil. Surtout en été. Une pièce très lumineuse convient également très bien à cette plante.

Et au moins limiter les risques de coup de soleil. Lorsque la plante est satisfaite à un endroit, ne la déplacez pas.

HUMIDIFIEZ REGULIEREMENT LES RACINES

Elle ne nécessite pas d’arrosage comme une plante classique. Cependant, nous recommandons de pulvériser une petite quantité d’eau directement sur les racines environ une fois par semaine.

Les orchidées n’ont pas besoin de beaucoup d’eau, mais elles ont besoin d’une humidité constante. Quant à moi, je cours chaque semaine. Je mets le pot dans une cuve avec un fond. Laissez-le tremper environ 30 minutes, puis remettez-le en place.

ÉVITEZ LES ENGRAIS

En règle générale, les orchidées n’ont pas besoin d’engrais. Par conséquent, cela n’a aucun sens de le mettre régulièrement. Pourquoi ? En effet, cela va simplement sur stimuler et nuire aux plantes.

Elle risque de mourir prématurément. C’est ce que font certaines jardineries peu scrupuleuses. Favorise la floraison chimiquement.

Dès que la plante rentrera à la maison, elle finira de fleurir et mourra en quelques jours. Il y a de bonnes nouvelles. Vous n’avez pas à vous gâter avec des engrais chimiques qui polluent la terre.

Written by sophia loren

Cuisiner est pour moi rassembleur et réconfortant. Mon estime de moi a été quadruplée avec ma passion qui s'est développée au fil des années...

Beignets aux pommes version à la poêle : Un régal !

Évitez ces 9 erreurs et vos plantes d’intérieur ne mourront plus jamais !